Article

Soldes 2020 : comment les marques peuvent tirer profit de cette édition inédite ?

Après un certain retour à la normale à la suite de cette crise sanitaire, les interrogations sont nombreuses concernant les stratégies à aborder et prioriser. C’est notamment le cas à l’approche des soldes d’été qui s’annoncent particulièrement inédites pour les annonceurs. Aujourd’hui, ils font principalement face à deux enjeux majeurs : écouler les stocks et proposer des offres promotionnelles en adéquation avec les nouveaux comportements de consommation. Comment répondre à ces différents enjeux ?  

Focus « made in France » et produits responsables, les must-have des soldes

Deux types de comportements se sont confirmés post crise : le revenge shopping d’un côté et le conscious buying de l’autre, selon la catégorie de produit abordée. En effet, lors du confinement, une nouvelle approche de la consommation s’est dessinée. Elle s’est orientée vers la thématique des nouveaux modes de vie : bien chez soi, télétravail et mobilité urbaine. Cette tendance se reflétait dans le type d’achat effectué, alors qu’à la fin du confinement, le vestimentaire a repris sa place centrale. Sur cette catégorie, d’ailleurs, on peut s’attendre à observer une certaine frénésie d’achat. Les Français étant friands d’offres promotionnelles1, la situation actuelle accentuera certainement leurs attentes sur ces décotes.

En outre, les consommateurs ont continué à développer une appétence accrue pour les produits made in France2 et un intérêt pour les marques mettant en avant une dimension environnementale et sociétale. La tendance d’une « détox des achats » entamée avant la crise vient corroborer ces deux orientations. Ils souhaitent acheter « mieux » et durablement. A la recherche d’authenticité, ces nouveaux acheteurs façonnent une nouvelle approche de la consommation. Ces points feront certainement pencher la balance lors du choix d’achat au cours des soldes.

Une approche ROIste pour une reprise de croissance au-delà des soldes

Avec un arrêt de l’activité pendant plusieurs semaines, les enseignes font face à des enjeux intensifiés sur la gestion des stocks, la diminution des enveloppes budgétaires marketing et à une baisse du personnel disponible.

En amont des soldes, le secteur du retail peut s’adapter avec la création de temps forts grâce aux très prisées « ventes privées ». En effet, en orientant les temps forts par thématique (sélection des robes, sélection des chaussures, sélection de livres etc.), les marques peuvent commencer à écouler leur inventaire. Ainsi, elles évitent de mettre au rabais un catalogue trop large avec des prix sacrifiés. Au final, la mise en place de ventes privées bénéficie également aux soldes. Les consommateurs ont ainsi une meilleure lisibilité des produits et prennent plus facilement la décision d’acheter.

Enfin, afin de communiquer sur ces nouvelles offres, les marques peuvent concentrer leurs investissements marketing digitaux dans des actions ROIstes. Un levier tel que l’affiliation permet de maîtriser les coûts d'acquisition ainsi que la rétention clients. En effet, l’ensemble des partenaires à disposition permettent de couvrir l’intégralité du tunnel de conversion. Notons également qu’à travers ce canal, le levier mobile permet également de capter une audience souvent engagée, une aubaine non négligeable. Chez CJ Affiliate, notre mission principale est de déployer avec rapidité et efficacité les programmes d'affiliation des retailers. Nous disposons des ressources et outils essentiels pour permettre à chaque programme d'avoir l'agilité nécessaire pour aller chercher une croissance solide. 

Nous vous aidons à anticiper et préparer la rentrée. Contactez nos équipes pour prendre connaissance des bénéfices que vous apportera un programme d'affiliation.

Ce contenu est adapté de l’article original de CJ Affiliate publié dans Ecommerce mag.

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

S'inscrire

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter

S'inscrire